La Bolivie

 

 

C’est avec impatience et sans encombre que nous passons la frontière.

DSC04684

La caractéristique de ce pays c’est l’immense diversité de ses paysages, de ses ressources(lithium, argent, or…) de ses dénivelés (de 100 à 6500M),de ses habitants avec une culture indienne préservée et  de modernité émergente !

La piste nous permet d’apprécier de nouveaux paysages et nous suivons la direction  d’Uyuni !

DSC04653 DSC04679

 

Ah enfin, nous rencontrons notre animal fétiche :

Le tatou DSC04686 DSC04689

 

Encore une étape très attendue, nous voilà sur le salar d’Uyuni, même si l’entrée est un peu inondée, ça passe !!….c’est la plus vaste réserve de sel au monde, gorgée de lithium, 12 OOO km2, merci garmin car sans le gps ???

DSC04693 DSC04723

A la recherche du bivouac idéal sur l’ile pescado, nous finissons enlisés, le châssis posé au sol…

DSC04708 DSC04712

La galère commence, nous resterons 24h à guetter, peller, caller, criquer, démarrer, pousser, échouer, dormir, et re…, re…,re….enfin à l’horizon, un 4X4 !

DSC04726 DSC04730

Les robinsons de l’île pescado reprennent espoir ! Grace à l’aide de Valério et un petit cours sur le désensablage, nous sortons enfin avant le coucher du soleil,

DSC04732 DSC04759

nous faisons route sur l’île incahuasi !

DSC04738 DSC04792

DSC04783 DSC04784

 

 

En repassant par le village, arrêt au cimetière des trains, avant de prendre la route pour Potosi

DSC04812 DSC04811

 

 

DSC04814 celle là c’est pour Hub!!

Sur la route,DSC04819

 

DSC04824 DSC04817

 

Potosi, surprenante, grignotant sur les collines, et au milieu le Cerro Rico , où trône la plus grande mine d’ argent du pays, dans laquelle les conditions de travail sont très difficiles ….sur plusieurs avis nous ne la visiterons donc pas !!!

DSC04853 DSC04844

DSC04850 DSC04884

 

Sur le départ, nous croiserons une famille française en vélo parcourant le monde…..cela nous donne envie!!

 

Halte dans un lac de cratère, aux eaux thermales à 30 c°, avec le lendemain le rdv des villageois des environs qui profitent du débordement d’eau chaude pour laver le linge, banquettes de voiture, puis séchage sur les buissons…c’est énorme! L’Ojo del Inca

DSC04856 DSC04867

 

 

on s’en lasse pasDSC04802

 

Etape avant Sucre, dans le village de Tarabuco connu pour le tissage artisanal, nous n’ y trainerons pas, sentant une certaine hostilité.

DSC04908 rassurant cette statue!

 

Sucre, magnifique, on s’y sent toute de suite bien, des places aux espaces verts raffinés, les maisons blanches, ambiance méditerranéenne.

DSC04900 DSC04903

 

 

C’est bon nous avons notre quota de ville, ce n’est décidément pas notre truc, vive les espaces en pleine nature, ainsi nous prendrons un peu de piste pour aller sur les pas du CHE !

DSC04932 DSC05008

 

 

DSC04920 DSC04924

DSC04909 DSC04929

DSC04954 DSC04944

 

Trois jours de piste interminables, je vous passe les frayeurs de glissades, patinages, et autre crevaison, nous découvrons  la Higuera, 54 hab, bourgade où le Che Guevara fut emprisonné après avoir été capturé, puis exécuté le 9 octobre 1967.

DSC04977 DSC04941

DSC05010 DSC05042

DSC05022 DSC04986

 

Soirée amicale au bar de » los Amigos » tenu par des français Chris et Nanou en compagnie de Moha et Loubna un couple Amazir en vacance

DSC05050 DSC05059

 

 

 

On retrouve la route asphaltée à ValleGrande pour rejoindre Samaïpata en lisière d’Amazonie, Jamy rencontre enfin ses ancêtres !

DSC05071 DSC05067

DSC05097 DSC05079

DSC05089 DSC05109

 

Halte sympathique aux cascades, lieu apprécié des locaux, baignade, assado, échanges…..

DSC05147 DSC05306

DSC05299 DSC05254

 

 

Visite del Fuerte, site pré- inca inscrit au patrimoine de l’unesco, datant de 2000 av JC, où règne une ambiance mystique !

DSC05322 DSC05327

 

 

Après recherche d’essence au prix Bolivien, mission impossible sauf en remplissant un réservoir de 200l en faisant des allers-retours avec un bidon de 20 L, une heure après et 100€ d’économisé, on repart pour Villa Tunari !

DSC05377 DSC05395

DSC05390 DSC05423

DSC05443 DSC05426

DSC05401 DSC05456

 

Cochabamba, qui ne devait être qu’une étape, deviendra un arrêt prolongé pour cause  d’avarie technique ! (bon ok c’est ma faute, toujours vérifier le serrage des roues jumelées après crevaison, résultats 4 goujons du moyeux HS sur 8)

DSC05580 campement de 3 jours sympa!

 

 

Visite de la ville, marchés colorés, parfumés, animés, ascension jusqu’au  « Cristo de la concordia » le plus grand du monde (44cm de plus que celui de Rio)!

DSC05551 DSC05529

DSC05567 DSC05546

DSC05566 DSC05587

DSC05599 DSC05618

 

Et pour l’instant, la Bolivie, on adore !!

Restos midi et soir (entre 0,8 et 2€) par exemple…

DSC05695 DSC05550

Que du light!!DSC05559 DSC05549

Heureusement que le garagiste c’est démené comme un fou pour nous refaire une pièce sur mesure et que l’on peux repartir car on va finir obèse dans cette ville!!

Retour sur l’altiplano, vers la paz……….

Le Chili surprenant!

Nous poursuivons notre quête de chaleur vers le nord du Chili, qui nous révèle une variété de paysages extraordinaires !

Cactus=chaleur ! non ?   DSC03762

En quittant Valparaiso, nous atterrissons sur la lune

DSC03777

Sur le soleil,   DSC03841

 

 

En passant par la route des étoiles,  car le Chili est une terre propice à l’observation du ciel, et nous ne regretterons pas notre choix de passer par Vicunia, où les observatoires touristiques ne manquent pas, en effet même si certains observatoires scientifiques se visitent, ils ne proposent pas de contemplation au télescope.

DSC03797

Et quelle chance ! Après la découverte de la lune et de certaines constellations  de l’hémisphère sud, le lendemain, nous profitons de l’observatorio Del Pangue qui vient de se munir d’un filtre H-Alpha pour regarder le soleil…(protubérances)…fantastique !!!(Seulement 7 dans le monde)

DSC03834

La rencontre avec Michelle et Téo, deux jeunes en voyage, nous ravive l’envie de voir des dauphins en nous racontant leur visite de la réserve de Los  choros en remontant le long de la côte….

alors allons y !!

DSC03881 DSC03891

DSC03922 DSC03943

Encore des pingouins, des lions de mer, des cormorans à pieds rouges, mais …..Toujours pas de dauphins !

C’est que nous devenons exigeants !

 

Retour sur la panaméricaine après une pause sur Bahia Inglésia, pour le déjeuner !

DSC04012 DSC04043

En 50 km à peine, le contraste des plages superbes

DSC04019

au désert d’Atacama nous scotche d’émerveillement !

DSC04073 DSC04101

DSC04114 DSC04108

Ça occupe de chercher une main en plein desert!

 

Chiu-Chiu, petit village typique ou nous bivouaquerons à côté de la plus vieille église du Chili, fait d’adobe et de cardon   ( bois de cactus).

DSC04142 DSC04149

 

Entre la recherche de banos,

DSC04183

et de petits villages autour d’oasis en plein désert DSC04198c’est la joie de sortir des sentiers battus !

DSC04155 DSC04177

DSC04187 DSC04197

 

DSC04244 DSC04226

 

 

Direction San Pedro d’Atacama, par la piste qui mène au Geyser d’EL Tatio, tous content de passer des cols à 4500m,

DSC04282 DSC04286

DSC04289 DSC04273

 

Nous arrivons à la tombée de la nuit, pour bivouaquer au bord des pozos, suivi d’une baignade nocturne à proximité  des geysers  mais la température nous rappelle vite que nous sommes à plus de 4300m  !!!

DSC04309 DSC04306

Les montagnards de plaine que nous sommes! nous obligent à reprendre la piste en pleine nuit pour redescendre en altitude car les garçons ont le MAM, et 2h après, nous finirons notre nuit à 2500m au bord de la route…..le réveil un peu difficile et la déception est palpable car nous n’aurons pas vu les geysers au matin qui crachent à plus de 30m…. mais on se rattrapera en Bolivie !!

 

San Pedro d’Atacama, village touristique, construit sur une oasis en plein désert, et, déambuler dans les rues nous est très agréable.

DSC04320

C’est le camp de base de plusieurs sites incroyables, donc en route pour la laguna Cejar et la laguna Piedra pour se baigner dans une eau salée (autant que la mer morte) et faire des étoiles de mer sans problème !!!

DSC04495 DSC04482

C’est irréel ! au milieu du désert, avec vue sur le volcan Licanbur 5900m, entouré d’autres cerro entre 5000 et 6000m !!

DSC04468

Après ce bivouac sympa,réveil musculaire pour tous!  Puis vérification de la manœuvre hebdo!

DSC04504 DSC04550

 

L’après-midi, nous traînons dans la vallée de la lune, pour y voir le coucher de soleil, c’est trop …beau !

DSC04367 DSC04364

DSC04406 DSC04433

 

Nous peaufinons notre acclimatation par une petite rando dans la vallée de la mort,

DSC04332 DSC04517

 

DSC04515

pour finir par l’ascension d’une dune de sable et sa descente….en snow pour certain et oui, même à des milliers de kilomètres ils sentent que la saison arrive et ça les démangent !!

DSC04545

T’as raison Manoa, ça va me manquer, le sable glisse moins que la neige !

DSC04537

Ah le style….de Coco!

 

Nous attendons le dimanche soir avec impatience, car nous avons réservé une observation des constellations avec explications en français…..extra, que d’informations en 3h, c’est la tête dans les étoiles que nous bivouaquerons au centre ville !

 

 

Nous prenons la route vers la Bolivie, par le paso Ollagué où 300 km de piste nous attends, et l’altitude oscille entre 3500 et 4000m !

DSC04597 DSC04563

DSC04586 DSC04603

DSC04625 DSC04623

DSC04605 DSC04635

 

Le Chili, nous l’aimerons un peu, beaucoup, à la folie….

Du sud au nord, un pays d’incroyables contrastes :

Des volcans enneigés aux plages de sable blanc et aux eaux turquoises !

Des forêts denses et humides au désert immense et coloré !

Des villages typiques en adobe aux villes modernes et anarchiques !

Coup de cœur pour ces lagunes émeraudes en plein désert !

 

DSC04650 et viva Bolivia!

Le Chili, mais pas que…..

Chile Chico, notre première destination au Chili, s’avère être un village au bord du lac « general carrera »et du lac « buenos aires », 2ème plus grand lac d’Amérique du sud partagé entre l’Argentine et le Chili.C’est de là que nous prendrons notre premier bac pour traverser le lac, et rejoindre Puerto Aysen, pour découvrir peu de la Patagonie chilienne. C’est en attendant notre tour que nous rencontrons…eh oui des savoyards,Phillipe, Nanette (moniteurs ) et Arnaud en solo qui parcourent cette fameuse

carretera austral,longue de 1200 km en vélo….DSC02751

Echanges chaleureux (trop court) autour d’une bière et d’un plat de pâtes !

DSC02758    DSC02761

Après une navigation sans encombre              DSC02768

Nous reprenons la route pour Puerto Aysen, bivouac de 3 jours dans cette ville sans trop d’intérêt, dans l attente d’un bac pour l’ile Chiloé.  Sous la pluie, nous en sommes réduits à prendre un abonnement pour un complexe sportif, du genre zumba, aquagym.. et de jeter la canne à l’eau dans l espoir de ramener un saumon d’élevage échappé de son enclos, en effet la région était il y a pas si longtemps 2èm producteur de saumon après la Norvège.

calques DSC02793

DSC02782 Celle là, ce n’est pas pour rassurer Coline! Nous en subirons les conséquences, cris et autres agitations nocturnes dans le camping car…pour ceux qui la connaissent vous savez de quoi on parle!

DSC02804 DSC02823

DSC02820 36 hrs coincés entre vaches et camions,….

 

 

DSC02859 DSC02847

DSC02850

passage dans les fjords, et multiples étapes rythmerons cette croisière.

 

DSC02880 DSC02873

L’île Chiloé, début de la panaméricaine, située au sud du Chili, est réputée pour ses églises en bois, et ses fruits de mer….  Mais aussi ses fameuses maisons sur pilotis:

DSC02907 DSC02921

DSC03040

DSC02892 DSC02893

 

Nous préférerons le nord de l’île,  le parc national et les iles de Punihuil où après une négociation acharnée,en espagnol, des filles(en effet elles maîtrisent, car nous les garçons nous avons  un peu plus de mal, on fait plutôt dans le langage des signes, vous voyez!),

DSC02936 DSC02933

nous parvenons à faire un tour de barque pour observer des pingouins de humbolt, des cormorans ….

DSC02969   DSC03030

Comme tu m as demandé Léonie,celui la , je peux te le ramener !

DSC02995 DSC03005DSC03010 DSC02993

 

 

Le sud nous a un peu déçu dans ses paysages  mais malgré tout, nous profiterons d’un accueil

chaleureux et de délicieux empanadas au loco (crustacé local) !DSC02916

Changement de décors, Le volcan Calbulco

DSC03065 DSC03077

puis lacs et volcans autour de Puerto Varas, petite station balnéaire, nous y resterons deux jours avant de faire

un tour sur le volcan Osorno    DSC03101

 

DSC03099 DSC03093

Parfait cône blanc, vue imprenable sur le lac, mais nous arrivons une semaine trop tard pour chausser

les skis…

DSC03110 DSC03142

DSC03117 DSC03120

DSC03122 DSC03148

DSC03162 DSC03210

 

C’est mieux qu ‘un algeco ESF, non?

DSC03207 DSC03235

 

 

Nous finirons cette belle journée, dans les aguas calientés, baignade nocturne magique dans la rivière en contemplant les étoiles ! Et nous y retournerons le lendemain.

DSC03242 DSC03282

 

 

Sur la route, nous traversons des forêts millénaires agrémentées de multiples cascades, dans lesquelles nous ne manquerons pas de nous balader et d’observer ces géants.

DSC03313 DSC03295

 

DSC03291

Nous décidons finalement de repasser en Argentine pour faire la route des 7 lacs, et notre première étape sera Bariloche, capitale du chocolat…

DSC03338 même pas pu prendre une autre photo!trop bon….

 

Quel dommage, la pluie tombera sans cesse pendant deux jours, cela ne nous empêchera pas de partager un assado dans l’auberge où travaillent Noémie et Max (voyageurs rencontrés en début de voyage), de visiter le musée de la Patagonie, et de rajeunir quelques accessoires de casitatou… Encore merci pour l’invitation!

puis Bivouac chez le garagisteDSC03342

DSC03353 quand on vous dit qu il fait froid!

Il neige sur la route des 7 lacs, et nous ne profiterons vraiment pas de ces magnifiques paysages !DSC03365 DSC03369

De St Martin de los Andes, puis avant le paso pour le Chili, nous rencontrons le volcan Lanin 3776m,  DSC03440 DSC03408

et nous traversons ensuite une forêt magique de pehuénes appelé aussi désespoir des singes !

DSC03383 DSC03448

 

 

DSC03451

DSC03421                      DSC03436

Bivouac sympa aux thermes de los pozones, bassins d’ eaux chaudes, creusés dans la roche, au abord d’une rivière,

et ouvert jusqu’à 2h du mat !!

DSC03456

 

Passage par Pucon, avant d’aller au volcan Villarrica 2847m pour une rando écourtée par la neige …

DSC03464 DSC03452

heureusement car la fumée qui s’en échappe……n’est pas rassurante.

..Décidément cette période est top pour la tranquillité des sites, mais incertaine pour les conditions météo !

Cela renforce notre envie de poursuivre notre route vers le nord, pour trouver du soleil et de la chaleur !

Isla Negra,biv. bord de mer avec un air de bretagne DSC03562

DSC03622 DSC03570

puis une visite enthousiasmante de la maison de Pablo Neruda, poète et homme politique chilien!

DSC03521

 

 

Un arrêt obligé pour voir la plus grande piscine du monde(après Dubai),1200M de long,

pratique pour l’entrainement!         DSC03643

et pour enchaîner sur la visite de Valparaiso, ville pleine de couleurs, de contrastes architecturaux, et d’art urbain.

DSC03690 DSC03680

DSC03706 DSC03737

DSC03735 DSC03728

DSC03711 DSC03702

 

DSC03692DSC03696

DSC03750pour Fred, un camion pompier!

Superbe ville et en plus nous y avons trouvé finalement du gaz et des plaquettes de freins que nous recherchions depuis plusieurs jours, pour ne pas dire semaine! En effet même si nous allons vers le chaud, nous envisageons quelques cols à 4000 et plus …alors de bons freins et du chauffage sont obligatoires !

Le mot de la fin pour Véro : DSC03554  direction la route des étoiles !

bisous à tous

De l’océan à la montagne !

Camarones, petit village sur la côte atlantique, pour venir découvrir une colonie de manchots de Magellan, nous nous posons dans un camping (nous sommes les seuls clients )pour récupérer de nos dernières nuits ventées et surtout prendre une douche chaude et faire un peu de léssive.

DSC01778

Direction cabo dos bahias, où les pingouins de Magellan viennent d’arriver pour la reproduction. Lieu étonnant, des milliers de nids creusés dans la terre et des pingouins amoureux ,

DSC01822 DSC01862 DSC01898 DSC01904

Au Contact sympa ! DSC01922

En chemin, sur une piste bizarre DSC01816 nous croisons :

Les guanacos, DSC01805

Les nandous, DSC01958

Un tatou(mais pas de photo, il est trop rapide)

Suivi d’un bivouac,
à côté de la maison d été de flo..DSC01987

A la recherche de poissons ou fruits de mer, Raph rencontre Stephane un français qui, avec sa femme Caro, installés à Camarones , font de l ‘ élevage de moules(www.gm-sanjulian.com). Nous sympathisons autour d’un verre, et acceptons avec grand plaisir leur invitation de partager un vrai asado le dimanche !!
DSC01993 DSC02011

Nous découvrons leur façon de vivre et par la même occasion celle des argentins, encore une belle rencontre!
Jamy est ravi de jouer avec les enfants. Après une bonne journée ensemble nous repartons sur la piste, jusqu’à Bastante, le top du bivouac

Nous commençons à trouver notre rythme, chacun trouve sa place, nous en profitons pour faire une grosse étape et se rapprocher du Perito Moreno .

Arrêt à puerto San Julian, ville où Magellan fit escale en 1520 à bord du Victoria et rencontra la population locale, les tehuelches qu’il nommera « patagon » d’où la patagonie…

DSC02031 DSC02047

Allez courage, nous quittons l’océan pour rejoindre les montagnes par la ruta 9, qui s’avère être une piste,

DSC02141

Bivouac dans la pampa ; DSC02100
DSC02113 DSC02110

El Calafate, village très touristique, au bord du lac Argentino, point de départ des nombreuses excursions dans le parc des glaciers. Nous bivouaquons à l’entrée du parc, pour profiter au maximum de notre journée au Périto Moreno, tant attendu !
DSC02163

Avec une vue:DSC02160

Le glacier Perito Moreno est l’un des trois seuls glaciers de Patagonie qui n’est pas en régression. Le front du glacier fait approximativement 5 000 mètres de long, la hauteur de glace est de 170 mètres, dont 74 mètres sont émergés. Il avance d’environ deux mètres par jour !

DSC02173

DSC02224

DSC02195 DSC02222 DSC02339 DSC02391

C’est énorme, exceptionnel !!!!! et ça craque de partout !! DSC02318

Après ce moment d’émotion pour tous, nous continuons sur El Chalten, capital du trekking et de l’escalade où nous découvrons le Fitz Roy dans un magnifique couché de soleil..

DSC02424

Bivouac tranquille sous la cascade del Salto (sur le conseil de davi, un auto-stoppeur), dans la réserve d’huemules,( cerfs andins endemiques de la patagonie), où les gardes nous demanderons de décamper au petit matin…

DSC02442 DSC02636

Enfin, un peu de sport, randonnées au laguna torre pour voir le glacier » Grande » et son lac

DSC02505 calques

Puis le lendemain, temps magnifique ,même si il a neigé à 800m, ici ce n’est pas l’été indien mais l’appel de la montagne : DSC02524DSC02602 DSC02591

DSC02566 DSC02572

rando autour du Fitz Roy, du cerro Torre (pensées aux amoureux de la montagne), et le glacier bleu de Piedras Blancas.DSC02615

N’oublions pas notre rdv de décembre au Pérou avec Emile, il nous faut faire route vers le nord.

En chemin nous ferons étape à la cueva de los manos, site de peintures rupestres classé au patrimoine mondial de l’Unesco ! Visite trés instructive en espagnol.

DSC02676 DSC02684

Vent de dingue, mais paysage fabuleux !
DSC02648 DSC02704

Après étude de notre itinéraire, ils nous semble judicieux de couper droit, et de prendre plusieurs bacs pour traverser les lacs, car la carretera Austral nous semble magnifique mais peu engageante côté état de la piste ! Malgré la robustesse de notre CC, nouvellement baptisé CASITATOU( car notre petite maison roulante résiste aux conditions difficiles de la patagonie, à l’ image de la carapace d’un tatou)

Pause a Los Antiguos, au bord du lac Buenos Aires, avant de passer au Chili !
DSCN1359

Petite crainte par rapport à la sortie de territoire de notre véhicule québécois, où nous pensions y passer la journée, c’est pas plus de 15 minutes que nous y resterons grâce au deuxième prénom de Véro, qui séduit les douaniers « Chantal es muy lindo ! », des fois ça ne tient à rien !

DSC02740

Ce que nous retiendrons de la patagonie, entre autres !

Immensité et beauté des paysages : pampa, cordillère, perito, lacs..
Dulce del leche, notre coup de cœur , empanadas: DSC02799
Asado : tradition du week end
Les gauchos : l’authenticité des gardiens de troupeaux
La sieste entre 13h et 17h : le temps s’arrète
Le contact chaleureux des argentins
Le tunning et les voitures d’un autre temps !
Les routes : les éprouvantes pistes en tôle ondulée et les ornières dans le goudron
Le vent !!
Les animaux : Guanacos, condors, tatous, choique, baleines, maras, manchot…..

Pour finir, coucou de Jamy aux copains, copines, et aux maitresses…

Bonnes vacances à tous! DSC02358

Au milieu de nul part !

Cette sensation d’être seul au monde est troublante.

Marlargué, petite ville, point de chute des riders est très agraéable, rencontre sympa à l’office du tourisme avec Marcello qui n’hésitera pas à nous proposer son aide, comme la plupart des argentins qui ont le contact facile.

MARLARGUé

CHEVRE qui a mangé de la chèvre sans le savoir?

Après courses, plein d’essence (eh oui 28 L/100 il faut le nourrir), change (au fait merci à Serge du tuyau), nous finissons la journée au bivouac par notre premier assado …d’ailleurs ici ce ne sont pas les barbecues qui manquent, on en trouve à chaque coin de rue !!

ASSADOASSADO2
Continuant sur la route 40 en direction de Las Loicas, petit passage éclair à la rencontre de Déborah où nous avions prévu de faire un coucou à Gaby le frère d’Erica.DEBORAH

Malheureusement, absent et l’impossibilité de monter au refuge de cajon où nous souhaitions essayer les baignoires d’agua caliente, nous décidons de tailler la route.DSC00770
(Après avoir passé mon coup de tel dans la cabine de fred !!!!).CAB TEL
et un ravitaillementCOURSES
Sur la piste nous croisons des troupeaux accompagnés des fameux gauchos…scène magnifique dans un paysage fabuleux !

DSC00744

La route est longue, pleines de contrastes, de la pampa aux volcans …

DSC00781

Mais la piste ne nous épargneras pas la première crevaison, eh oui encore une leçon de débutant, cailloux coincé entre les roues jumelées), arrêt forcé dans un village fantôme car la nuit était tombée…
DSC00808

Réparation à la goméria (chez le cousin à Nico ?) impossible, il me met un pneu qui n’est pas à la bonne dimension, mais bon, pour dépanner au cas où !
DSC00815

Etape à Chos malal, pour notre pneu que nous attendrons 2 jours….pas de possibilité d’aller au volcan, pas d’agua caliente,pour cause de hors saison,alors nous décidons de traverser l’argentine pour nous rendre côté atlantique ou les animaux marins sont visibles à cette période de l’année, Neuquen (petit accrochage avec un camion, encore une faute de débutant !!
DSC00869
Après une traversée de l’argentine,DSC00794
En route vers Las grutas,puis el condor ou nous observons une colonie de perroquet ( la plus grande du monde 35000 sur 12km)
DSC00920calques
Un peu d’ arts plastique:DSC00980
Ça vous dis qq chose les allez 5 ?

Une nuit dans la réserve de la lobéria, observation des lions de mer à profusions, mais frustré de ne pouvoir les approcher de plus près !
DSC00988DSC01012DSC01035

Prochaine étape Puerto Madryn, près de la réserve de Valdès, rdv avec les baleines franches australes, visibles en ce moment…en fait il y en en a partout c’est hallucinant, on est tous captivés par ces monstres marins de la longueur d’un bus et du poids de trois.
Rencontres inattendues de voyageurs, Maxime et Noémie échange cool autour d’un café, ainsi que les deux filles d’Annecy en vtt sur la plage d el doradillo !
DSC01090DSC01126

Après quelques kilomètres de piste,DSC01580
DSC01568R40

bercés par le souffle impressionnant des baleines, nous passons une nuit agréable sur la plage.
DSC01409

Au saut du lit, les pieds dans le sable, les baleines nous offrent un spectacle inoubliable à 10m du bord ! Et là les garçons préparent les shortys mais dommage….faut pas rêver l’eau à 10 °…
DSC01514DSC01368

Ce moment magique nous donne l’envie d’aller plus loin et affronter les 65 km de piste pour s’approcher des éléphants de mer…….vers punta ninfas

la pampa!!

la pampa!!

Sur la route, euh non sur la piste…

sur la route infinie.

sur la route infinie.

DSC00804

Un bivouac sympa,une descente de falaise….et
DSC01591DSC01717DSC01726DSC01635

Punta ninfas, endroit rêvé pour la solitude et le contact avec les éléphants de mer, ils sont en pleine période de reproduction, ce qui nous permets d’observer pendant 2 jours, le comportement des males(macho) et les femelles avec leurs petits.DSC01612DSC01611

Après une nuit ventée, nous repartons vers Camarones sur la piste à travers la patagonie et ses chevaux sauvage(pour tianne et agathe)…..DSC01728DSC01739

Merci à tous, pour vos messages qui nous font énormément plaisir,et le mot de la fin de Coline:DSC00838
DSC01211 Hasta luego!!