Où en sommes nous à 1 mois du départ!

Eh oui déjà!

On en rêve, on s’imagine, on se projete…c’est facile mais les sentiments de stress et de joie sont partagés à 1 mois du départ,  entre finir la saison de notre travail (qui n’a jamais commencée d’ailleurs avec ce foutu temps),et finir de préparer le départ prévu le 15 septembre pour Mendoza.

Finir les affaires de dernières minutes, les retards administratifs de certains papiers, déterminer un itinéraire… cette impression que l’on ne va pas y arriver à temps, alimente cette soif de découverte!

A l’image de cette route prometteuse d’infini…page1

Laisser un commentaire